les régimes d'assurance maladie en France - toop 10

i3lan

les régimes d'assurance maladie en France

le régime d'assurance maladie en France 

En France, l'assurance maladie est une des quatre branches de la sécurité sociale. Elle fait intervenir des organismes paritaires composés pour moitié des représentants des employeurs et des salariés gérant un service public[réf. nécessaire]. Elle est constituée de trois principaux régimes :
  Photo credit link 

1-le régime général, géré par la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés,CNAM l'assureur solidaire de quatre personnes sur cinq en France ;
CNAM
                                                                                                                                          Photo credit link 
  Basée à Paris, la Caisse nationale de l’assurance maladie (CNAM) gère, au niveau national, les branches maladie (risques maladie, maternité, invalidité, décès) et accidents du travail / maladies professionnelles (AT-MP) du régime général de la sécurité sociale et pilote les organismes chargés de la mettre en œuvre. Le 1er janvier 2018, la CNAMTS (Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés) est devenue la Caisse nationale de l'assurance maladie (CNAM)1. Le T et le S ont été retirés à la suite de la disparition du Régime social des indépendants et des régimes étudiant. La CNAM gère maintenant les assurés du régime général et du RSI.                                                                             
                                                                                                                                                                      wikipedia link 
2-le régime agricole, géré par la caisse centrale de la Mutualité sociale agricole (MSA), couvre les exploitants et les salariés agricoles ;
MSA
                                                                                                                                                     Photo credit link 

La Mutualité sociale agricole (MSA) est le régime de protection sociale obligatoire des personnes salariées*1* et non salariées*2* des professions agricoles. Dans une approche « guichet unique »*3*, la MSA gère l'ensemble des branches de la sécurité sociale : maladie, famille, la vieillesse, accidents du travail et maladies professionnelles, mais également le recouvrement.
En termes d’organisation, la MSA comporte deux types d’organismes :
d’une part les caisses départementales et pluridépartementales de mutualité sociale agricole*4*
d’autre part la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (CCMSA)*5*. La CCMSA est un organisme de droit privé*6*.
Chaque caisse de mutualité sociale agricole est dotée de la personnalité morale et est soumise aux prescriptions du code de la mutualité. La MSA met en avant le fait qu’elle s’appuie sur les valeurs du mutualisme, que sont la solidarité, la responsabilité et la démocratie, pour faire vivre les territoires ruraux                                                                                                                           
                                                                                                                                             wikipedia link 
* c a d  ; 201* ex  ; 2019 en ecrit *9*
3-le régime social des indépendants (RSI) couvre les artisans, commerçants, industriels et professions libérales ;
RSI
                                                                                                                                                          Photo credit link 
Le régime social des indépendants (RSI), créé en *2006*et dissous début *2018**7*,*8*,*9*,*10*,*11*, est un « organisme [français] de prévoyance sociale à régime spécial de la Sécurité Sociale »*12*. Organisme de droit privé ayant une mission de service public, il assure la protection sociale*13*obligatoire des travailleurs indépendants, artisans, industriels et commerçants et professions libérales et est administré par des représentants de ses assurés*14*
Partant d'une « réforme mal construite et mal mise en œuvre »*15*, la gestion du RSI est sévèrement critiquée dans divers rapports officiels et a provoqué un large mécontentement et plusieurs manifestations de ses adhérents, la presse pointant du doigt certains cas extrêmes causés par ses erreurs, la cour des comptes l'ayant qualifié de « catastrophe industrielle » et le premier ministre de l'époque Manuel Valls de « désastre »*16*. Si un rapport de *2015* met en avant les améliorations acquises grâce aux plans d’action successifs*17*, cela n'empêche pas sa disparition le 1er janvier *2018* au profit de la Sécurité sociale des indépendants*7*,*9*,*11* qui fait partie du régime général. Les dispositions nouvelles constituent le titre 1 du livre 6 du code de la sécurité sociale, (art. L611-1 et s. ) intitulé : « Régime social des indépendants »
* c a d  ; 201* ex  ; 2019 en ecrit *9*
remarque :
Il existe également d'autres régimes dits spéciaux, par exemple celui du Sénat, celui des Députés et Anciens Députés, ou encore celui de la SNCF ou de la RATP.                                 
                                                                                                                                             wikipedia link

address link :
Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés : CNAM:link
la caisse centrale de la Mutualité sociale agricole   MSA:link
régime social des indépendants  RSI:link